PARIS - Atelier de HALLEY - RARE BOURDALOUE - Ep. CONSULAT

  • Délai de livraison:3-5 jours

PARIS - Rue de Montmartre
Atelier de HALLEY

RARE BOURDALOUE

Avec ou sans "E", appelé également pot de Chambre ovale, pot de commodité, vase de nuit, voire pisse-pot. C'est un récipient généralement non couvert en forme de haricot servant à recueillir les excréments. Il est muni d'une anse verticale latérale. Il repose sur un fond plat non émaillé.

Porcelaine DURE.

Fond blanc à large Bandeau cerné de larges filets or, à décor de réserves rectangulaires ou carrés entrecoupés de larges filets or à fond de couleur beige, rose et gris, à décor à l'antique de personnages, aiguières, trophées. L'anse est complètement dorée.

 

Dimension(s) : Long. 25 cm - larg. 11 cm - Haut. 10 cm,

Marque(s) : Au pinceau en or au pinceau "Halley",

État : BON ÉTAT - Petite fêlure de 3 cm de hauteur reprise sur l'une des faces (Restauration invisible à l’œil),

Époque : CONSULAT,

Observation(s) : TRÈS RARE MODÈLE.

Les bourdaloues sont rarement couverts. Leur utilisation est exclusivement féminine. Il existe également des bourdaloues destinés aux fillettes.

D’après une légende séduisante, ce récipient de forme saucière devrait son nom à un célèbre prédicateur de l'église Saint Germain l'Auxerrois de Paris, qui prêchait longuement. Ses sermons trop longs plaçaient les dames en difficulté devant les exigences de la nature. C'est le Père Bourdaloue (né à Bourges en 1632 et mort en 1704) qui aurait inventé cette forme de récipient. Alors que la production des Bourdaloues n'est apparue que 15 plus tard (à l'exception de quelques rares modèles en Cie de Indes et en faïences datant de la fin du XVIIe siècle).